LA RÉSILIENCE : UNE AIDE PRÉCIEUSE POUR LE MARATHON DE LA VIE!

Publié le 11 mai 2016 par MARION LUGAGNE

Nous avons tous été victimes d’évènements plus ou moins traumatisants, qui font partie de la vie. Ceux-ci entraînent blessures et traumatismes, affectant les individus sur le long terme. Par exemple, on peut être victime de trouble de stress post-traumatique, qui se manifeste sous différents symptômes comme l’insomnie ou la dépression. Comment les surmonter?


Depuis peu, la psychologie se penche sur un nouveau concept : la croissance post-traumatique. Après un événement difficile, beaucoup de personnes se sentent plus vivantes, avec une appréciation accrue des petits détails de la vie et des choses qui importent, comme les relations sociales intimes. La plupart changent cet événement en quelque chose de positif, par une ferme résolution de vivre heureux dans le temps présent.


Cette croissance est en lien avec la résilience psychologique, qui implique que nous continuions à marcher de l’avant et à rechercher le bonheur malgré tous les obstacles et défis sur notre chemin. La résilience est universelle. Ce n’est pas un trait de caractère, mais plutôt une capacité que l’humain a de rebondir après un ou des événement(s) traumatisant(s). Elle permet de reprendre un cours de vie « normal », porteur de bonheur.  


Il est possible d’encourager activement cette résilience aux moyens de quelques stratégies :

  • Prendre du temps pour soi :

« Le temps est le meilleur remède. » Après toute expérience, nous avons besoin de temps pour l’assimiler et la comprendre; ceci s’applique d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une expérience traumatisante. Ne vous forcez pas, laissez le temps agir.

  • Renforcer nos liens sociaux:

    • Ne pas hésiter à en parler à des personnes de confiance et capables d’écoute attentive;

    • Partager avec ceux qui ont traversé une expérience similaire;

    • S’engager socialement pour rencontrer des nouvelles personnes et tisser de nouveaux liens profonds.

  • Prendre soin de sa santé :

    • Beaucoup et bien dormir;

    • Faire de l’exercice physique régulièrement;

    • Avoir une nutrition saine et équilibrée.

  • Reprendre une routine :

    Reprendre un semblant de routine nous aide à retrouver nos repères et à réadopter notre vie quotidienne plus facilement. La routine peut nous paraître ennuyante quand on est jeune, mais elle est structurante dans les moments difficiles!

  • Avoir un sens dans sa vie :

    Retrouver un sens à sa vie, se rappeler les raisons originelles de pourquoi nous faisons les choses, et se concentrer sur ce qui est vraiment important pour nous est aussi un élément crucial pour surmonter une épreuve.


Sources

Coping after a traumatic event, Royal College of Psychiatrists, 2016, http://www.rcpsych.ac.uk/healthadvice/problemsdisorders/copingafteratraumaticevent.aspx

David Savoie, Stress posttraumatique : meilleure personne? Science Press (29 juin 2012), http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2012/06/29/stress-post-traumatique-meilleure-personne

Jacques Lecomte, Résilience, Psychologie Positive, http://www.psychologie-positive.net/spip.php?rubrique30

Richard Tedeshi & Lawrence Calhoun : Posttraumatic Growth : Conceptual Foundations and Empirical Evidence, Psychological Inquiry 15:1 (2004), http://www.jstor.org.proxy3.library.mcgill.ca/stable/pdf/20447194.pdf


PARTAGER

© 2015 lesgrandessoifs.org Tous droits réservés.
Design : JM7 Design