SYNOPSIS

Sans repère, sans guide ni rituel, quatre jeunes âgés entre 15 et 20 ans cherchent à tâtons un sens à leur vie. À l’aube de devenir adulte, ils ont le vertige. Leur constat est clair : la vie est difficile, et les questions sans réponses abondent et provoquent en eux un vide inassouvi. Mais pas question de rester les bras croisés, une quête personnelle s’impose afin de réinventer leur vie.

LES PERSONNAGES

KEVIN / 20 ANS

Kevin, 20 ans, détone au département d’arts visuels de l'université où il étudie depuis deux ans. D’abord par sa tenue vestimentaire - mi-western, mi-motard, et par son milieu. Élevé dans le quartier Saint-Michel par une mère-célibataire, il avait tout du décrocheur. Mais sa fougue et sa passion pour son art transformeront son destin. Pour contrer l’isolement, il fonde un regroupement d’artistes, Les enfants de chienne, qui lui permettra de donner un sens à sa vie personnelle et artistique.

FRANCESCA / 20 ANS

D’origine Atikamekw, Francesca est fragile émotionnellement - dû à un passé difficile dans sa communauté de Wemotaci (nord de La Tuque). Mais son regard s’illumine lorsqu’elle parle de la spiritualité autochtone. Elle regrette amèrement qu’on ne lui ait pas transmis davantage sa culture. À 20 ans, elle est déjà mère de deux petites filles (Wasianna, 5 ans, et Mia Chelsey, 9 mois) et souhaite leur transmettre les valeurs oubliées de son peuple meurtri.

MARIE FRANCE / 15 ANS

Jeune fille pétillante de 15 ans, Marie-France est élevée dans une famille nombreuse et catholique où la prière et la messe sont omniprésentes. En constante confrontation intérieure par rapport à une foi mal assumée, elle cherche à se créer une conception de la vie qui la satisfasse pleinement à travers des camps pastoraux où l’intensité émotionnelle et le sentiment de communauté est à son comble.

JEANNE / 17 ANS

Jeanne, 17 ans, ne s’identifie à aucune spiritualité. Pourtant, elle ressent un manque de magie dans sa vie. Autour d’elle, tout lui paraît superficiel et dénué de profondeur. Cette observation l’amène à retarder son entrée au Cégep pour partir à la découverte d’elle-même, en Arizona. Elle y sera bénévole pour un organisme qui se spécialise en rites de passage amérindiens. Le désert, les chevaux sauvages, la vie de groupe, les rituels ; tout pour la déstabiliser et l’inspirer.

LES SCÈNES COUPÉES

Le secondaire
(Marie-France)

Deuil
(Francesca)

Gerry!
(Kevin)

Université
(Kevin)

Quête de vision
(Jeanne)

Écriture
(Jeanne)

PROCHAINES PROJECTIONS

  • 21 / 02 / 2016

    Rendez-vous du cinéma québécois, UQÀM, Salle Jean-Claude-Lauzon, Montréal

  • 06 / 03 / 2016

    Salle Alec et Gérard Pelletier, Sutton

  • 09 / 04 / 2016

    Diffusion et conférence de 9h à 12h, Cégep de Rimouski (salle à confirmer)

  • 10 / 04 / 2016

    Vues sur mer : Festival du cinéma documentaire de Gaspé

  • 20 / 04 / 2016

    Maison des Soeurs de la Charité de Québec, Salle Marcelle Mallet (2655 rue Guillaume - Le Pelletier, Québec) à 9h.

  • 06 / 05 / 2016

    Montréal, Causeries Maxwell, 177 avenue des Pins Est, Montréal. 19h30

LES GRANDES SOIFS
DANS MON ÉCOLE

Educonnexion offre un atelier sur la quête de sens dans les établissements scolaires et communautaires du Québec. Nos animateurs et animatrices spécialisés utilisent le documentaire Les grandes soifs comme tremplin pour aborder les questions de quête de sens, construction de l’identité et connaissance de soi. L’atelier se veut un espace dynamique pour les jeunes de 15 à 20 ans afin de se découvrir et de prendre le temps de réfléchir à des thématiques trop peu souvent abordées dans notre vie frénétique quotidienne.

Vous êtes enseignant(e), animateur(rice) à la vie spirituelle, conseiller d’orientation,  intervenant(e) jeunesse et vous aimeriez que votre groupe de jeunes profitent de cet atelier? Remplissez le formulaire ici (sans engagement) ou encore, écrivez-nous à l’adresse grandessoifs@educonnexion.org.

© 2015 lesgrandessoifs.org Tous droits réservés.
Design : JM7 Design